• Français
  • English

Le nom Rodet rime avec Mercurey, en Côte Chalonnaise, depuis la fondation de la Maison en 1875, par Antoine, connu sous le nom d’Antonin. Le Clos Rodet, belle demeure bourgeoise du 17ème siècle, abrite d’ailleurs toujours au centre du village, le caveau, l’histoire et les valeurs de cette famille de visionnaires.

Des décennies durant, la Maison s’est développée en incarnant l’un des vignobles les plus anciens de Bourgogne aux quatre coins du monde pour devenir une référence internationale et la signature reconnue des vins du Sud de la Bourgogne.

CHABLIS
pour connaître les détails d’un millésime, cliquez sur l’année de votre choix
2022  

Cépage

100% Chardonnay.

Notes de dégustation

Robe : or pâle.

Nez : assez intense rappelant les zestes de pamplemousse et les fleurs de cerisiers.

Palais : La bouche est fraîche et douce sur des arômes de citron vert, de poire et de noisette.La finale est saline, iodée et persistante. Un vin très complexe sur le fruit et très pur, parfaitement dans le style de la maison.

Accords mets et vins

A déguster sur des viandes blanches, des sushis et sashimis, un poulet à la crème, des crustacés, de la langouste et le poisson en général.

Température de service

Servir et apprécier idéalement à une température située entre 12°C et 14°C.

Potentiel de garde

A boire dans les 5 années suivant le millésime.

Histoire

Situé au nord de la Bourgogne, dans le département de l'Yonne, l'appellation s'étend sur une vingtaine de communes qui bordent la jolie vallée du Serein. Son vignoble bénéficie d'une implatation géologique exceptionnelle et très enviée.

Les racines vont puiser toutes leurs ressources dans son sol à dominante argilo-calcaire datant du jurassique, plus précisemment du kimméridgien (il y a 150 millions d'années).

Aujourd'hui on y trouve encore des coquillages, vestiges d'une époque où la mer recouvrait alors totalement ce territoire.

Vinification et élevage

Une fois arrivés en cave, les raisins passent par un pressurage pneumatique long avant débourbage statique et fermentation alcoolique avec levures sélectionnées en cuves acier inoxydable sous contrôle des températures de 18 à 20°C pour conserver un maximum de fruit. Départ en fermentation malolactique rapidement après la fin des fermentations alcooliques pour se terminer à 100% en janvier. Le vin est ensuite élevé sur lies fines pour une période de 5 à 7 mois.