• Français
  • English

Situé au coeur de la Côte Chalonnaise, berceau de la Bourgogne viticole, le Domaine de la Bressande couvre aujourd'hui plus de 35 hectares sur les villages de Rully et Mercurey et offre des vins de qualité où se mêlent finesse, plaisir et élégance.
RULLY 2020
pour connaître les détails d’un millésime, cliquez sur l’année de votre choix
2018   2019   2020  

Cépage

100% Chardonnay.

Notes de dégustation

Robe : jaune doré.
Nez : Expression plutôt florale pour ce millésime avec du chèvrefeuille et une touche boisée, présente et bien intégrée à la texture du vin.
Bouche : Le vin est fruité au palais avec un bel équilibre et une bonne persistance en finale.

Accords mets et vins

À déguster sur des charcuteries régionales comme le jambon persillé ou une terrine de lapin, mais aussi sur les fruits de mer (crabe, coquilles Saint-Jacques) et poissons (saumon), les entrées chaudes (quiche, tourte aux champignons) et les viandes blanches avec une sauce légère, les fromages fins et fromages secs (chèvre).

Service

Servir idéalement à une température avoisinant les 14°C.

Potentiel de garde

5 à 6 ans après son millésime dans de bonnes conditions.

Origine

L'appellation Rully est une appellation communale de la Côte Chalonnaise comportant 23 climats classés en 1ers crus (soit 30% du parcellaire). 246 Ha sont dédiés aux vins blancs (avec 69 Ha pour les 1ers crus) et 121 Ha sont en rouges (28 Ha en 1ers crus).

Le Domaine de la Bressande s'étend désormais sur les villages de Mercurey et de Rully dont 9,20 hectares en appellation Rully village et Rully Premier Cru.

La surface totale des Rully village en Blancs du Domaine est de 2,6 hectares répartis sur 3 parcelles.

Terroir

- Surface : 2,6 ha
- Age des vignes : 28 ans
- Type de sol : Sol argilo-calcaire

Vinification et élevage

Nos Rully blancs ont été vendangés entre le 29 août et le 2 septembre 2020.

Le pressurage pneumatique a été suivi d’un débourbage à froid entre 16 et 24h, ayant pour but d’éliminer les bourbes grossières (particules solides issues de la peau, rafles, pellicules, impuretés qui se déposent par sédimentation).
Puis les fermentations alcooliques ont démarré en cuves inox thermo-régulées avec un contrôle précis des températures et une homogénéité de la cuvée avant l'entonnage en fin de fermentation, pour un élévage en fûts de 228 litres (dont 20% de fûts neufs) sur lies fines durant 9 mois, avec un bâtonnage occasionnel (2 fois par mois environ) jusqu’à la fermentation malo-lactique afin de développer à la fois des arômes complexes et de conserver la pureté du fruit, de protéger le vin de l’oxydation (paroi et trou de bonde) mais aussi de la réduction (accumulation de dépôts parfois soufrés dans le fond du fût ou de la cuve), en remettant en suspension les lies fines.

Millésime : 2020